Manifeste du GOAO

Manifeste du Grand Orient Arabe Œcuménique ( GOAO ) :

Un pont entre Orient et Occident

Par Docteur Idriss ABERKANE,

Idriss ABERKANE est un Ancien Élève de l'Ecole Normale Supérieure ( Rue d'Ulm ) , Diplômé du CEDS , Docteur de l'Ecole Polytechnique , Professeur chargé de cours à l'Ecole Centrale , ancien interne du département de psychologie expérimentale de l'université de Cambridge, chercheur à Polytechnique, chercheur affilié à Stanford , Professeur d'économie de la connaissance dans le MBA de la Mazars University et Ambassadeur du Campus des Systèmes Complexes Unitwin/Unesco.

Son essai "Économie de la connaissance" a été traduit en chinois, anglais et coréen .



Adopté à Londres le 16 novembre 1945, l'Acte Constitutif de l'Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO) déclare:

Que, les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix ;

Que l’incompréhension mutuelle des peuples a toujours été, au cours de l’histoire, à l’origine de la suspicion et de la méfiance entre nations, par où leurs désaccords ont trop souvent dégénéré en guerre ;

c'est dire s'il est essentiel de bâtir des ponts entre les traditions et les cultures, spécialement entre leurs sociétés initiatiques qui, pour leur part de secret, s'ignorent mutuellement. Nous savons que l'ignorance mène à la peur, et que la peur mène à la guerre. Il y a des vies à sauver à bâtir des ponts, qui soigne les civilisations, plus de vies qu'il n'y en a même dans la médecine, qui soigne les individus.

Atteinte l'espace d'un instant sous Alexandre le Grand, l'unité politique entre Orient et Occident n'a plus jamais tenue qu'à un fil à travers les âges. En 797 trois représentants des trois religions Abrahamiques se retrouvaient par cadeaux interposés: un diplomate juif, Isaac, un empereur chrétien, Charlemagne, et le chef politique du monde musulman, le Calife Haroun al Rashid. Parti d'Aix la Chapelle Isaac revint de Bagdad via Jérusalem avec, entre autres cadeaux à Charlemagne, une horloge à eau et un éléphant blanc, Abbul Abbas.

 

Julius Köckert (1827–1918) Harun Ar-Rashid recevant une délégation de Charlemagne. Huile sur toile, datée de 1864, actuellement à la Maximilianeum Foundation, Munich.

 

 

En 1536 naît la plus longue alliance stratégique de l'Histoire de France: l'Alliance Franco-Ottomane conclue entre François 1er et Soliman le Magnifique, qui allait durer plus de deux cent cinquante ans. Les Archives Nationales détiennent une lettre datée de 1528 par laquelle Soliman atteste de la protection des chrétiens en terres musulmans, un des précurseurs à la conclusion de l'alliance.